Aux prémices de l’histoire du Qatar, aucune réelle religion n’était venue s’installer. C’est à partir du VIIème siècle après JC que l’islam est apparu. Le roi du Qatar de l’époque, nommé Al Mundhir Ibn Sawi Al Timimi se convertit à la religion islamique, marquant ainsi l’élan de cette nouvelle croyance dans son pays et incitant son peuple à en faire de même, jusqu’à intégrer cette religion comme religion officielle.

Le Qatar a été un carrefour de la religion islamique, puisque de ce pays ont été préparés puis envoyés des flottes chargées de véhiculer le message religieux sur les mers du Golfe. Ainsi s’est réalisée l’extension de l’islam sur le contour méditerranéen jusqu’au Moyen-Orient.

L’islam est une religion qui influe de manière directe sur la vie des peuples. Il existe les cinq piliers de l’islam, qui sont Chahada pour la profession de foi, le devoir de réaliser les cinq prières quotidiennes, événement nommé le salat. Le Zakat, aussi appelé l’aumône légale qui demande aux citoyens en ayant les moyens, de fournir une contribution monétaire au capital. On le surnomme aussi le prélèvement purificateur intimé par le Coran.

Ensuite, pour la quatrième pilier de l’islam : 4- Sawm, qui est aussi considéré comme le jeûne du mois de ramadan. Ceci consiste à ne pouvoir manger  ni boire qu’une fois la nuit tombée. Durant tout ce mois de ramadan, les croyants pratiquants se doivent de demeurer discrets, modestes et loyaux. Même si ces termes se doivent d’être respectés en tous temps, il est nécessaire lors de cette période de marquer d’autant plus ces convenances.

Enfin, le Hajj, étant le pèlerinage qui intime à chaque croyant d’effectuer un très long pèlerinage jusqu’au lieu sacré vers toutes les prières se tournent, la Mecque.